Loading...

Présentation

Le lieu

Avant toute proposition architecturale, il faut se donner les moyens d’extraire ce qu’un lieu raconte. Pour l’agence Pierre Audat & Associés, aucun projet ne peut s’imposer avec évidence sans ce préalable fondateur. Neuve ou réhabilitée, la construction doit s’intégrer à son environnement, faire corps avec l’histoire de son site : dresser un inventaire du déjà-là permet d’établir une continuité avec le présent et de le rendre lisible.

L'intégration

Au-delà, l’enjeu est surtout de développer le pouvoir incitatif de l’architecture, sa capacité à déplacer le regard sur l’existant et à dévoiler des horizons insoupçonnés. Aussi beau soit-il, un bâtiment n’est pas seulement ce qui doit être vu ; il doit aussi faire voir, agir comme un révélateur du monde dans lequel nous vivons. Ce qui importe est de savoir reconnaître des éléments d’accroche spécifiques qui soient porteurs de sens, quitte à ne plus faire de distingo entre l’ancien et le nouveau. L’essentiel est que la greffe prenne, comme si elle avait toujours été là. Et si participer à la reformulation d’un lieu n’est pas forcément synonyme d’effacement, la création d’une identité forte pour un édifice ne revient pas non plus à le rendre gesticulant.

Classicisme contemporain

Dans le travail de Pierre Audat, il y a la recherche d’un certain classicisme doublé d’une volonté de toujours le marquer du sceau de la contemporanéité. A l’attention portée aux choix constructifs qui conditionnent la faisabilité économique d’un projet s’ajoute une haute exigence esthétique. De la conception d’un pavillon de banlieue à la restructuration d’un hôtel particulier du XIXe ou de la réhabilitation de logements sociaux, il n’y a pas de hiérarchie, chaque projet véhicule sa part de noblesse. Portées par les figures tutélaires d’Auguste Perret et de Fernand Pouillon, ces réalisations s’inscrivent dans le sillage d’une démarche visant à réinventer l’architecture française classique : l’écriture y est affirmée, la composition très structurée, voire surlignée. Derrière, il y a la croyance que l’acte de bâtir a le pouvoir d’induire un état de permanence faisant écho à l’histoire d’une culture commune.

Respect

Quand l’intervention est patrimoniale, c’est dans les règles d’un respect absolu du bâti qu’elle opère et trouve le point d’articulation avec le présent. De même qu’il y a toujours la mise en place d’un dialogue entre l’avant et l’après, la relation du dedans et du dehors est systématiquement dynamisée. Un simple aménagement intérieur devient un paysage qui résonne avec les alentours, un petit morceau d’urbanité où tous les espaces résiduels sont exploités.

Justesse

Pour le plus grand bénéfice des clients dont l’objectif premier n’est jamais perdu de vue, le confort et les usages s’en trouvent démultipliés. Adepte d’une vision artisanale qui valorise l’élégance du détail, l’agence combine un vocabulaire industriel sans fioritures et la mise en œuvre de techniques variées, n’hésite pas à détourner les matériaux. Tout en s’adaptant à des programmes très différents, elle a la capacité rare de fabriquer des atmosphères et de les rendre palpables. Partie preneuse d’une simplicité assumée, elle sait que la réussite d’un projet tient autant à la définition d’une identité qu’à l’écoute de ceux qui se l’approprieront.

Les associés

Pierre Audat (né le 08 juin 1976 à Marseille),
Jérémy Schodet (né le 17 mai 1985 à Boulogne-sur-Mer)

2017/2016 - lauréat du prix “40Under40"
2016 - lauréat du prix “Paris Shop & Design” de la CCI, pour la réhabilitation de la Société des Cendres du Marais
2016 - création de la SARL PIERRE AUDAT & ASSOCIÉS
2014 - lauréat du prix “Geste d’or” pour la réhabilitation de la Société des Cendres
2013 - lauréat du prix “Trophées Batiactu de la construction et innovation 2013”, pour la Maison Ateliers
2012 - nomination au prix d’architecture du Moniteur “Équerre d’Argent Première OEuvre”, pour la Maison Ateliers
2012 - lauréat du prix “Les Lauriers 2012 de la construction en bois”, pour la Maison en Kit
2008 - lauréat des “Nouveaux Albums des Jeunes Architectes et Paysagistes” (NAJAP)